fibetm.com

Le circuit de proximité : un concept intéressant pour se rapprocher des producteurs locaux

L’achat de produits locaux intéresse de plus en plus les consommateurs français à la recherche d’un meilleur goût en matière d’aliments. Consommer local, c’est également excellent pour la santé et le bien-être de chacun. De ce fait, la plupart d’entre eux font leurs courses en circuit court. Ce nouveau concept est aussi intéressant, car il rapproche les agriculteurs et les consommateurs. Les détails en quelques lignes.

Le circuit de proximité : c’est quoi exactement ?

Tout d’abord, il s’agit d’un mode de distribution des produits alimentaires, soit par vente directe, soit avec un intermédiaire au maximum entre le producteur et le consommateur. La vente directe, par exemple, permet à tout artisan de mener son activité de façon indépendante. Et donc, il peut fixer les prix qu’il souhaite sans laisser de commission à un quelconque intermédiaire. En clair, il est le seul à assurer la commercialisation de ses produits. Le circuit court peut également s’effectuer via un réseau de promotion de produits fermiers ou sur la place de marché.

Ainsi, c’est l’occasion pour l’acheteur de savoir d’où vient ce qu’il mange. Les produits commercialisés répondent aux exigences croissantes des clients, que ce soit en termes de qualité ou de quantité. À noter que cette pratique a été, au départ,  limitée à quelques militants. À l’heure actuelle, elle a le vent en poupe dans de nombreux pays européens. Elle favorise la proximité géographique et relationnelle entre le producteur et le consommateur. Du point de vue géographique, il n’existe pas de critères précis permettant de déterminer une distance au-delà de laquelle le circuit ne peut être qualifié de court.

Quels sont les avantages de ce mode de commercialisation alimentaire ?

La consommation alimentaire en circuit de proximité présente de nombreux avantages, notamment sur l’économie locale. C’est, en effet, une manière de valoriser la production locale. Comme il a été expliqué précédemment, l’agriculteur peut désormais jouir d’un prix équitable et à la hauteur des efforts consentis. En transformant toute ou une partie de sa production, il va créer de la valeur ajoutée. En étant en contact direct avec les consommateurs, le producteur pourra avoir des retours sur la qualité de ses produits. Ce mode de commercialisation alimentaire permet également de bénéficier des avantages de la vente directe. De plus, on est sûr d’avoir accès à des produits fermiers de qualité, et donc, de manger équilibré.

Les particuliers peuvent s’approvisionner directement auprès du magasin à la ferme, par exemple. Les artisans y vendent leurs produits bruts ou transformés. D’autres agriculteurs proposent la vente auprès de la restauration à la ferme sous forme de repas vendus et mangés sur place. Il est aussi possible de se faire livrer à domicile, car certains artisans organisent une tournée de distribution de leurs produits aux particuliers. Ce sont généralement des colis de viande, des paniers de légumes ou encore des produits laitiers. Pour toujours alléger les particuliers de leurs courses au quotidien, il est de même faisable de rechercher un producteur local via certaines plateformes sur Internet. Il existe plusieurs sites Web qui ont été spécialement créés pour simplifier la vente des produits du terroir.

A lire aussi

Gastronomie canadienne : tous les produits du Québec d’un simple clic

Journal

Tout savoir sur les extracteurs de jus

sophie

Quelles sont les solutions pour digitaliser son restaurant ?

Ines

Quels pays ont rejoint la France et l’Espagne au classement des meilleurs restaurants ?

administrateur

Utilités et avantages d’une vitrine réfrigérée

Ines

Conseils et astuces pour organiser un cocktail pour plus de 10 personnes

Claude