Maison & Déco

Que faire en cas d’urgence plomberie ?

Que faire en cas d’urgence plomberie ?
Votez pour cet article

Une maison nécessite un soin particulier afin d’offrir un cadre de vie de qualité à ses occupants. Outre le ménage quotidien, il faut nécessairement veiller à l’entretien des différentes installations dans le but de prolonger au maximum leur d’utilisation. Par ailleurs, il arrive qu’une panne survienne sans crier gare, notamment au niveau de la plomberie. Il peut s’agir d’un robinet qui fuit et qui risque de saler la facture d’eau si rien n’est fait. Le dysfonctionnement peut également être localisé au niveau de la tuyauterie avec un tuyau qui se retrouve obstrué. Quand le chauffe-eau ne fonctionne plus normalement ou qu’il y a un refoulement d’égout, il convient également d’agir dans les meilleurs délais. Dans l’un ou l’autre de ces cas, le premier réflexe à avoir est de fermer les arrivées d’eau. Le second réflexe sera de faire appel d’urgence à un plombier. Par la suite, vous devrez contacter votre société d’assurance habitation. 

1er réflexe : Fermer les arrivées d’eau

Un problème de plomberie nécessitant une intervention d’urgence peut revêtir différentes formes. Il peut y avoir un débordement dans les toilettes, un robinet peut se mettre à fuir, ou bien un tuyau peut être bouché.  Quelle que soit la situation, les choses peuvent prendre des proportions graves si rien n’est fait dans l’immédiat.

Il convient de souligner que de chercher à identifier la panne pour procéder à des réparations est une tentative vouée à l’échec tant que vous n’aurez pas arrêté le flux d’eau. C’est le premier réflexe à avoir avant même de faire appel à un plombier en Eure et Loir.   

Par conséquent, peu importe le type de panne que vous pouvez rencontrer avec votre système de plomberie, la première chose à faire est de fermer les arrivées d’eau. Vous devez éteindre le chauffe-eau. Pensez également à sceller les vannes qui sont disposées près des appareils, ainsi que l’arrivée d’eau principale de l’habitat.

2nd réflexe : Faire appel à un plombier

Pour solutionner une urgence plomberie, après que toutes les arrivées d’eau aient été scellées, la seconde étape va consister à recourir aux services d’une entreprise de plomberie qualifiée. A cet effet, Il est bon de savoir que vous avez le droit de réclamer un devis au plombier dès que le coût de l’intervention dépasse les 150 euros. C’est une précaution à prendre pour éviter d’éventuels litiges. 

Pour le choix du plombier, vous devez veiller à ce qu’il dispose des compétences requises. Pour ce faire, vous pouvez demander à vos connaissances de vous mettre en relation avec un bon professionnel. A défaut, consultez le net et cherchez un plombier dans votre région. Ce sera un moyen de vérifier plus facilement sa réputation. Outre le devis, il devra déjà vous indiquer ses tarifs par téléphone. En moyenne, le tarif horaire oscille entre 30 et 70 euros.

3e réflexe : Contacter votre assureur

En principe, les dégâts des eaux doivent être compris dans les garanties couvertes par l’assurance habitation. Vous aurez à envoyer un courrier recommandé à votre société d’assurance dans les 5 jours qui suivent le sinistre. Il faudra indiquer les causes du problème et les pertes subies.

Related posts

Louer un camion de déménagement

Comment bien relooker sa piscine ?

Cambriolages : comment éviter de se faire voler ses bijoux chez soi ?

Leave a Comment