fibetm.com

L’État hongrois, numéro 1 dans le tourisme dentaire

Le tourisme dentaire est en plein développement en Europe. Depuis plusieurs années la Hongrie détient la première place dans ce domaine. Un tour d’horizon sur ce marché perpétuellement en croissance.

La Hongrie à la tête du tourisme dentaire : les raisons

La Hongrie constitue une destination phare du tourisme dentaire dans toute l’Europe, car :
– Les tarifs pratiqués sont accessibles à tout le monde. Les prestations coûtent jusqu’à 70 % moins cher que celles du territoire français ;
– Les patients sont reçus dans des délais brefs ;
– Les patients sont rapidement traités ;
– Les touristes peuvent à la fois se soigner et passer un agréable séjour ;

Il existe d’autres atouts, tels que :
– Le respect de l’hygiène et de la propreté ;
– L’application de la prise en charge des soins dentaires ;
– La mise des patients sur le même pied d’égalité ;
– La facilité d’accès en termes de localité ;

– La proximité des centres de santé dentaires avec les lieux d’intérêt.

La Hongrie se trouve en tête du marché du tourisme dentaire parmi plusieurs pays européens, et ce, depuis des années. Environ 40 % des touristes et patients provenant de l’Europe de l’Ouest se rendent à Hongrie seulement pour se faire soigner les dents. Les prestations les plus demandées sont l’opération chirurgicale dentaire, les soins, la pose d’implant dentaire Hongrie. D’autres y viennent spécialement pour l’appareillage comme les couronnes et les prothèses. La Bulgarie et la Roumanie sont deux pays de l’Europe de l’Est où le tourisme dentaire est aussi courant, mais ils restent quasiment « inaperçus » face à la Hongrie.

La combinaison « soins dentaires et tourisme »

Certains touristes préfèrent de loin opter pour les vols pas chers et les hôtels à bas prix afin de bénéficier de traitements dentaires complets. Par la même occasion, ils profitent du séjour, souvent en couple, pour découvrir Budapest, la capitale de la Hongrie.

Afin d’éviter les mauvaises surprises, il convient de bien se renseigner sur les points suivants :
– Le centre de soin spécialisé en pose implant dentaire Hongrie qui va vous recevoir ;
– Les langues pratiquées par l’assistant du praticien, et du dentiste lui-même ;
– Les assurances pour d’éventuels soucis après les soins ;
– L’organisation du voyage (combien en faut-il pour la pose de prothèse, ou autres). À savoir qu’il faut se rendre à Budapest deux fois pour cet effet.

Vous devez indiquer à votre praticien votre état de santé, notamment si vous êtes sujet à des maladies chroniques contre-indiquées pour certains traitements dentaires.

Ce que vous devez retenir pour votre « voyage-traitements »

Il est préférable d’avoir avec vous de l’argent liquide pour d’éventuels paiements cash. Par contre, n’hésitez pas à demander une facture pour bénéficier d’un remboursement par la Sécurité sociale en France. Toutes prestations médicales dentaires effectuées en Europe font l’objet d’une prise en charge par votre mutuelle et la Sécu, selon une règle en vigueur depuis l’année 2005.

Une visite d’au moins une fois par an chez le dentiste vous permettra de maintenir vos dents nouvellement traitées en bonne santé.

A lire aussi

La cryolipolyse : la nouvelle tendance qui fait fureur !

sophie

Les bienfaits des oméga 3 sur le corps humain

Claude

L’huile de foie de morue pour les enfants, ses bienfaits

Claude

Quelle est la durée de vie des implants dentaires ?

Ines

Les raisons de choisir la prothèse fessier

Ines

les meilleurs anti-inflammatoires naturels : que savoir ?

sophie