Santé

Juriste en droit de la santé : un métier très convoité

Les juristes en droit de la santé sont de nos jours des professionnels de plus en plus recherchés. Depuis l’entrée en vigueur de la loi Kouchner du 4 mars 2002, portant sur les droits des malades, ces spécialistes de la branche droit médical sont pris d’assaut non seulement par les établissements de santé, mais aussi par de nombreux autres acteurs du secteur.

Juriste en droit de la santé : domaine d’intervention

Ce genre de professionnel du droit de la santé dispose d’une connaissance encore plus approfondie que vous ne le pensez. Il est à l’affut des réglementations sur les droits des patients. Il connait également les droits des professionnels et tout ce qui concerne les droits dans les établissements de santé. Son domaine d’intervention est donc très vaste, de l’avocat droit médical au conseiller juridique. Il peut travailler pour son compte ou pour un établissement spécifique comme un hôpital, une clinique ou encore un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Souvent, cet homme de loi est sollicité par les compagnies d’assurance, les laboratoires pharmaceutiques, etc.

Juriste en droit de la santé : rôle et missions

Concernant les attributions à proprement parler du juriste en droit, elles sont nombreuses et variées. Entre autres, il peut assurer la mise en conformité organisationnelle, professionnelle ou administrative de l’établissement pour lequel il travaille, au regard des normes en vigueur. Son rôle est également de défendre les droits de son employeur dans le cadre d’un litige, par exemple lorsqu’un ou plusieurs patients font des réclamations pour une erreur médicale à l’encontre de son établissement. En se basant sur la pyramide et la hiérarchie des normes juridiques, il lui incombe de mettre en œuvre des recours légaux pour éviter d’éventuels litiges avec les malades. Enfin, le rôle du juriste en droit de santé peut s’étendre à une application plus large comme la gestion des dossiers engageant la responsabilité civile ou pénale de son employeur.

Juriste en droit de la santé : compétences et qualité requises

Si vous voulez devenir un juriste en droit de la santé, vous devez tout d’abord décrocher le grade de licence en droit. Ensuite, vous devez poursuivre vos études afin d’obtenir un Master 1 en droit public ou en droit privé. Enfin, vous devez être titulaire d’un master 2 en droit de la responsabilité médicale. À part cela, vous devez disposer d’une bonne connaissance en matière de contentieux. La maîtrise du droit des ressources humaines ou du droit des assurances peut aussi être nécessaire pour pouvoir exercer le poste de juriste en droit de la santé. Bien entendu, vous pouvez choisir de vous spécialiser en fonction du type d’établissement au sein duquel vous voulez officier plus tard.

A lire aussi

Maison de retraite : les proches peuvent-ils venir partager un repas ?

Claude

Nos conseils pour choisir une bonne maison de retraite

administrateur

Les raisons de choisir la prothèse fessier

Ines

L’huile de foie de morue pour les enfants, ses bienfaits

Claude

Le massage body-body et ses bienfaits pour la santé

sophie

La propolis pour lutter contre les maladies hivernales

Claude