fibetm.com

Conseils et astuces : comment bien réaliser un accord mets-vin ?

L’accord entre le vin et un repas a pour but de créer une complémentarité entre les différents arômes. Ainsi, le premier doit sublimer le second, et inversement. Pour réussir cet accord, il existe certains principes gastronomiques à suivre afin de ne pas se tromper. Voici quelques associations de plats et de boissons que vous pouvez essayer.

Les repas à base de foie

Il existe plusieurs techniques pour préparer du foie et obtenir un plat bien appétissant, mais le vin pour l’accompagner devrait retenir votre attention. En effet lorsqu’il est moins fondant, il est préférable de l’accompagner avec du vin doux naturel de Maury. Il s’agit d’une association qui rend très vivace.

Par ailleurs, avec du foie gras poêlé, il est conseillé de baser votre choix sur du vin blanc ou encore un champagne qui permet d’obtenir un accord tonique. L’aspect recherché dans ces différentes associations est sans doute l’effet entre le caractère onctueux et acide.

En outre, lorsque le fondant de votre foie gras est bien prononcé avec une pureté aromatique enivrante, plusieurs choix s’offrent à vous. En dehors d’un champagne sec, demi-sec ou extra-dry, un bon vin rouge sec de Maury fera aussi l’affaire.

Les repas à base de melon

Pendant la période estivale, le melon garnit les plats de plus d’un. Son caractère léger, rafraichissant et très parfumé lui offre une longue durée de conservation, mais ce ne sont pas ces points qui intéressent ici. En réalité, il s’agit d’un plat pouvant être servi avec du jambon. Dans ce cas, son accompagnement le plus adapté est le vin doux naturel qui permet de ressentir le goût de votre repas.

Lorsque le melon s’accommode avec du jambon salé cru, un rosé apportera un goût subliminal à votre mets sans faire perdre l’effet des arômes épicés. Toutefois, il est important que votre boisson soit moins riche en sucre résiduel qui lui permettra de garder le son côté tonique.

Le fromage

Les accords possibles entre fromage et vin sont multiples et comprendre cette affinité vous permet sans doute de réaliser les meilleures combinaisons.  

Avant de faire une association avec du fromage ou du gras, tenez compte de la tannicité du vin ou de la boisson. Ce paramètre est défini grâce aux tanins qui se retrouvent dans la peau du raisin et expriment surtout le goût d’un rouge audacieux. Cette dernière est susceptible de présenter une saveur métallique qui se heurte aux ferments lactiques de votre fromage.

Par contre, tout autre type de boisson est associable avec du fromage pourvu qu’elle ne provoque pas cet arrière-goût métallique une fois lié.

Les mets à base de viande rouge

Pour un bon plat de viande rouge servi, il reste à faire le choix de l’accompagnement pour passer de bons moments à table. À cet effet, vous devez absolument tenir compte des prescriptions gastronomiques pour réaliser votre sélection de boisson.

Sachant que les protéines présentes dans les viandes rouges ont la propriété de faire ressortir les tanins, il faudrait choisir le vin en conséquence. Pour cela, un rouge serait l’allié parfait pour accompagner votre plat.

A lire aussi

Utilités et avantages d’une vitrine réfrigérée

Ines

Les bienfaits de l’alimentation bio

Tamby

Quelles sont les solutions pour digitaliser son restaurant ?

Ines

Le circuit de proximité : un concept intéressant pour se rapprocher des producteurs locaux

Ines

Les produits laitiers bretons, le choix idéal pour sublimer vos recettes

Journal

Comment trouver un bon traiteur ?

Ines