fibetm.com

Crédit immobilier : combien puis-je emprunter ?

Comment faire une demande de crédit ? Combien puis-je emprunter auprès d’une banque ? Ces questions reviennent sans cesse dans l’esprit des personnes qui souhaitent investir dans l’immobilier. Aujourd’hui, il est très simple de calculer les éléments importants comme la capacité d’emprunt, le reste à vivre ou le taux d’endettement. Nous allons vous donner plus de précisions pour vous aider à constituer un dossier solide à présenter aux établissements bancaires.

Calcul du reste à vivre : une étape primordiale

Combien puis-je emprunter à un organisme financier ? La réponse à cette question dépend de plusieurs éléments. Le reste à vivre est un critère qui aura un impact sur la réponse de la banque. Il correspond à la somme d’argent qui vous reste pour subvenir à vos besoins après avoir payé la mensualité auprès de l’établissement prêteur.

De ce fait, le reste à vivre doit être largement suffisant pour que vous puissiez vivre normalement, malgré la charge supplémentaire liée au crédit immobilier. La banque prendra en compte plusieurs éléments lorsqu’elle effectuera le calcul de son côté :

  • Le nombre de personnes du foyer ;
  • Le nombre d’enfants ;
  • Les crédits en cours ;
  • Les charges fixes supplémentaires (gaz, internet, téléphone…).

Néanmoins, l’établissement bancaire considère également la situation familiale. Dans la mesure où vous êtes marié, vous aurez plus de chances d’obtenir de bonnes conditions de crédit.

Sur le territoire français, il n’existe pas de reste à vivre légal. Néanmoins, il est préférable que ce montant soit supérieur ou égal à 400 euros par mois et par personne. Cette condition est importante pour obtenir un bon retour de la part de la banque et pour éviter les situations de surendettement.

Calculer la capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt est un autre élément à prendre en compte avant de faire parvenir une demande de crédit immobilier. Nous pouvons même dire qu’il est d’une très grande importance et qu’il influera fortement sur la validité de votre demande.

En effet, la capacité d’emprunt représente la somme maximale que vous pouvez obtenir auprès d’un organisme financier. Il consiste à calculer la charge mensuelle que vous avez la capacité de rembourser en fonction de votre revenu mensuel net.

Si votre capacité d’emprunt est inférieure à la somme que vous demandez auprès de la banque, il est fort possible qu’elle vous refuse votre prêt immobilier. Généralement, il vous suffit de multiplier votre salaire net par 0,33 pour obtenir votre capacité d’emprunt. Le résultat obtenu sera la mensualité maximale que pourra vous accorder la banque.

Cependant, il faut noter que les salaires plus importants peuvent subvenir à une charge mensuelle qui peut atteindre les 50 % du salaire.

Pour prendre un exemple, une personne qui gagne 5000 € aura un reste à vivre de 2500 € pour un prêt à hauteur de 50 % par mois. Tandis qu’une personne qui gagne 1200 € aura un reste à vivre de 600 € pour le même pourcentage. De ce fait, le montant du salaire est aussi un critère évalué par la banque pour accorder ou non un crédit.

Pour vous simplifier la tâche, il vous suffit d’utiliser un simulateur de crédit immobilier que vous pouvez retrouver sur cette page par exemple.

A lire aussi

Comment accéder à la propriété plus simplement ?

Journal

Côte d’Azur : un fort potentiel pour l’immobilier neuf

sophie

Les astuces pour choisir un tableau électrique et ses composants

sophie

Crédit immobilier : la tendance des taux en 2019

Tamby

Tout savoir sur le diagnostic immobilier obligatoire

administrateur

Comment obtenir un courtier immobilier à Nantes ?

Ines