fibetm.com

Ce que vous devez savoir sur les bienfaits du massage

En nous faisant masser, nous évitons tout risque de stress généralement responsable du déclenchement de diverses pathologies. Le massage nous procure également bien-être et santé. Voici ce que vous devez savoir sur les vertus du massage traditionnel ou relaxant Annecy.

La petite histoire du massage

Le massage a été pratiqué il y a 3 000 ans, avant J.-C, selon les vieux manuscrits chinois. Cette gestuelle thérapeutique date, en effet, de l’Antiquité. Selon un sophrologue et psychothérapeute officiant dans un institut de bien être Haute Savoie, « le massage était préconisé par les Romains et les Grecs pour soulager les douleurs, régénérer le corps et accélérer la convalescence après les jeux des gladiateurs ».

Le massage : un outil indispensable contre le stress

Le massage est largement pratiqué dans le domaine de la médecine douce. Il s’agit, en effet, d’un outil précieux pour lutter contre le stress et prendre soin de soi.

Selon le résultat de l’enquête effectuée par l’institut Ipsos, en juillet 2012, seuls 5 % des Français se font masser. Pourtant, le massage traditionnel Annecy possède des vertus curatives incontestables en plus de la détente et du plaisir qu’il nous procure.

Différentes études cliniques ont mis en lumière l’efficacité de certaines techniques de massage pour atténuer les douleurs neuromusculaires chroniques, la raideur des muscles, les troubles digestifs, les maux de tête et stimuler la circulation lymphatique et sanguine ainsi que les défenses immunitaires.

Le corps est en mesure de se défendre particulièrement contre le stress, une fois qu’il est libéré de toutes les tensions qui l’accablent. À noter que le stress est le principal accélérateur et déclencheur de huit pathologies sur dix.

Le massage possède des vertus anti-inflammatoires

Des chercheurs canadiens ont effectué une étude approfondie sur les effets des manipulations sur l’homme. Le résultat de ces études a révélé leur capacité à engendrer des modifications biochimiques en chaîne dans l’organisme. Ces modifications se propagent jusqu’au niveau de l’ADN des cellules.

Les biologistes du département des maladies neuromusculaires et neurométaboliques de l’université McMaster à Ontario ont recruté une dizaine de jeunes sportifs pour leur étude. Ils ont été invités à pédaler à toute vitesse pendant 70 minutes sur un vélo stationnaire.

Ces jeunes ont reçu un massage, après leur effort, sur une seule jambe. Les chercheurs ont alors constaté que des effets comparables à un traitement antalgique médicamenteux ont été déclenchés par le massage.

En effet, les muscles capteurs, situés dans la membrane des cellules, ont détecté les pressions induites par le massage. Suite à cela, neuf gènes, généralement « silencieux », ont été activés. Certains d’entre eux ont la faculté de neutraliser le processus inflammatoire.

Ainsi, le massage réduit les courbatures du lendemain et atténue les douleurs immédiates. Durant tout ce temps, les tissus massés sont également plus toniques.

A lire aussi

Postiche homme : la solution capillaire qui va vous décomplexer

Ines

Pourquoi se rendre dans un institut de bien-être ?

Journal

Avez-vous besoin d’un coach de vie

Journal

Comment quitter votre zone de confort ?  

Ines

Le maquillage permanent : comment rester belle tout le temps

Claude

Le guide pour faire un lissage brésilien pour homme

Miss Chiquita